Pauvre, qui es-tu ?

par jean-marc juin

Aujourd'hui quand tu es au RMI
Tu te dois de cumuler tous les défauts
Du monde pour être un exclu ! 
Condition sine-qua-non.

Misère financière, 
misère sexuelle,
Problèmes psychologiques,
problèmes relationnels,
Feignant,
assisté,
profiteur,
éloigné du monde
Du travail. 
Rien que des mots attachants...

Tout le monde a oublié ce qu'est la pauvreté
Le discours idéologique fonctionne bien. 

Viens avec moi, je t'offre du travail
un contrat de pauvre hère à durée indéterminée 
Et tu seras à nouveau
Un homme, 
Un vrai,
Un citoyen.
Mais pas un salarié reconnu au titre de l'effectif du
personnel.

Viens avec moi, je t'offre du travail 
un contrat de pauvre hère temporaire 
Et tu seras à nouveau
Un homme,
Un vrai,
Un citoyen.
Mais pas un salarié reconnu au titre de l'effectif du
personnel.

Viens avec moi, je t'offre du travail
Un Contrat d'avenir sans avenir,
Et tu seras à nouveau
Un homme,
Un vrai, 
Un citoyen.

Un retour au travail, 
Des minimas sociaux
C'est avant tout
Un conte idéologique.

Car tout le monde le sait
Cela ne mène nulle part...
Et comme tu l'as déjà lu :
Ton CV sera un vrai CV idéologique !
 
Plus personne ne sait ce que pauvre veut dire. 
Aujourd'hui il n'y en a plus !

Il n'y a que les noms des catégories de la pauvreté
qui subsistent :
chômeur,
précaire,
Rmiste,
sdf,
intérimaire.

Pauvre c'est 
être coupable...
...d'être pauvre. 
 
Mais quand tu es le nom d'une catégorie dont
le but est de faire disparaître la pauvreté, 
tu n'as pas le droit d'être
intelligent,
Ni d'avoir des relations
sociales,
amicales,
affectives, 
Tout cela t'es interdit.
À la rigueur que tu t'exprimes 
En criant,
En lançant des cailloux,
Ou en t’autodétruisant,
On veut bien.

Tu te dois d'être éloigné de toute
Relation sociale normalisée par la société
Cette dernière pourra ainsi créer des 
Mécanismes d'intéressement, 
De retour vers
l'emploi,
l'insertion.
Bref, de l'éloignement,
Tu passeras au proche.
Tel est le noble but éducatif
de la société.

Pauvre. Tu ne possèdes ni raison ni jugement
Tu ne vis que de réactions sensibles et sociales :
ainsi te définissent les noms de la catégorie à laquelle
tu appartiens. 


Tu dois exprimer la misère dans toute sa
simplicité et son horreur.

Pour cela rien que par le nom de ta catégorie
doit figurer l'ensemble des aspects de ta vie 
Sociale
Familiale
Professionnelle

Et quand tu t'exprimes que ce soit ici sur le net
Ou ailleurs dans le monde, 
Ton seul but, est le contrôle de tes mots !
Ils doivent correspondre à la catégorie à
laquelle ils se rapportent et il ne peut en
aller autrement.


Je bois à la source le nectar,
Et te dis : «Tchin Tchin».
2006-2008